• 07- Ni Putes Ni Soumises : Une association qui milite pour les femmes.

              L’association « Ni putes Ni soumises » est une association dont le nom peut être
              choquant mais qui a le mérite de rester gravé dans nos esprits.
              A la tête de cette association une femme engagée, Stéphanie Rameau.
             « Ni putes, parce que les garçons pensent trop souvent : “Toutes des putes sauf ma mère.”
             “Ni soumises”, pour tous ceux qui croient que ce qui se passe dans les quartiers arrive parce
              que les filles le veulent bien. »


            1* Quelle est son histoire ?


                L’association «ni pute ni soumise» naît le 4 Octobre 2002 suite à un scandale qui a eu lieu à Vitrysur-
                Seine.
                En effet une jeune femme de 17 ans meurt brûlée vive dans le local poubelle de son immeuble .
                L’auteur de ce crime est son ex petit ami de 19 ans ayant agis par dépit amoureux.
                Se révoltant contre cet acte horrible les habitants de Vitry-sur-Seine descendent dans la rue et
                manifestent pour dénoncer ce drame.
                Depuis ce jour, l’association ne cesse de se battre pour améliorer la condition de la femme.*


            2* En quoi consiste ce mouvement ?et dans quel but ?


               Le mouvement milite pour le droit des femmes et soutient leurs libertés. Avec différents mode d’
               actions. (voir ci dessous)
               Ce mouvement vient en aide aux personnes maltraitées et leur permet de trouver un soutien moral.
               Chaque personne ayant subi des violences morales ou physiques peuvent partager leurs
               mésaventures et ensuite bénéficier d’ aides psychologiques, civiles, judiciaires, financières …


            3* Leur mode d’action ?

    •  « Ni pute ni soumise » aide de plusieurs manières différentes les femmes dans leurs combats : une
      plateforme d’accueil gratuite et permanente est disponible sur leur site et permet aux victimes de
      violence conjugale physique et de violence morale de se confier et d’être conseillées sur l’attitude à
      adopter. Grâce à un suivi personnalisé les femmes peuvent être assistées sur trois pôles différents :
      – le pôle juridique, composé de juristes pour aider les femmes dans leurs démarches juridiques, le
      plus souvent, pour porte plainte.
      – le pôle social composé d’assistantes sociales qui aident essentiellement les victimes à trouver un
      logement et à se réinsérer dans la vie active (trouver du travail, scolariser les enfants…)
      – le pôle psychologique composé de psychologues professionnels pour les victimes qui ont besoin
      d’un suivi. L’accompagnement consiste ainsi à favoriser l’intégrité des femmes, leur
      épanouissement et l’élaboration d’un projet d’insertion.
    •  Les victimes sont suivies du début à la fin dans leurs démarches. Elles seules peuvent décider de
      ne plus être suivies par NPNS quand elle le souhaite.
    •  L’ association permet également l’organisation de manifestations actives et engagées.
    •  Enfin leur dernière action est de dénoncer les agissements de la «Ligue du LOL»
      (cyberharcèlement) et de soutenir ses victimes.


    L’association NPNS donne le pouvoir à certaines femmes
    d’oser agir, dénoncer, manifester…
    Ce mouvement est un mouvement féministe,
    qui nous l’espérons fera avancer la cause des femmes.

    Coordonnées :
    +33 6 89 73 52 91
    80, rue de Paris 93100 Montreuil
    contactnpns@gmail.com

     

    Résultat de recherche d'images pour "PHOTO MANIF NI PUTE NI SOUMISE"

                                                                                        

     

      Par Adèle Lemancel, Enora Maranzana, Alexane Pichon

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :